Comment planter ses propres arbres et obtenir des subventions en Belgique?

C’est un fait, nous avons besoin de plus de forêts. C’est également un fait que les forêts ne s’arrêtent pas aux frontières nationales, mais que planter près de chez soi permet de profiter pleinement de la nature. Les organisations ne sont pas les seules à pouvoir planter des forêts, vous pouvez aussi, en tant que particulier, faire votre part, mais sans conseils, cela peut vite devenir très compliqué. C’est pourquoi nous avons pensé qu’il serait bon de passer en revue les différentes étapes pour planter votre propre forêt. Enfin, nous vous indiquons également comment obtenir des subventions.

Etape 1: Le terrain

Avant de planter une forêt, il faut évidemment disposer d’un terrain sur lequel on plantera les arbres. Il y a quelques conditions. Tout d’abord, vous devez être le propriétaire du terrain ou au moins avoir l’accord du propriétaire.

De plus, le terrain doit être libre de toute location et il existe également des conditions spécifiques à chaque commune.

Enfin, l’emplacement spécifique et la taille de votre terrain jouent également un rôle. Pour bénéficier de subventions, la superficie doit être d’au moins 0,50 ha.

Étape 2: Permis

Pour reboiser un terrain, vous avez besoin d’une autorisation du « Collège des Bourgmestre et Échevins » et d’un avis du « Département de l’Agriculture et de la Pêche ». Notez également que toute zone ou tout terrain peut faire l’objet d’une exception. Par exemple, le terrain peut être situé dans une « zone patrimoniale protégée » où un permis supplémentaire doit encore être demandé.

Étape 3: Plan de plantation

Le plan de plantation est la première étape pour déterminer l’aspect réel de votre forêt. Il existe de nombreuses façons de construire une bonne forêt.

En outre, vous devrez également choisir les espèces à planter. Attention, il doit y avoir un minimum de 2 espèces présentes et à partir de 1ha un minimum de 3 espèces. Ces règles sont là pour garantir qu’une forêt est résiliente, biodiversifiée et qu’elle n’est pas touchée par des parasites. Choisissez des espèces d’arbres adaptées au site et à l’objectif. Renseignez-vous sur les arbres qui se développent bien dans le sol, le climat et les conditions de luminosité du site. Tenez également compte de la fonction de l’arbre (ombre, valeur ornementale ou importance écologique).

Enfin, vous devrez également choisir comment et où exactement vous allez planter. Plantez-vous à proximité les uns des autres, en rangées ou en groupes denses ? Tout est possible.

Étape 4: Subventions

Plus haut dans cet article, nous avons parlé du terrain, des autorisations et du plan de plantation. Maintenant, un peu de soutien financier peut également s’avérer utile. Nous avons déjà évoqué certaines des conditions à remplir et nous les reprenons ici :

  • La surface doit être d’au moins 0,50 ha pour pouvoir bénéficier d’une subvention.
  • La superficie est déterminée par le dessin (en néerlandais : intekening), vous pouvez également le vérifier vous-même à l’aide de Google Maps ou de Geopunt.
  • Le terrain ne peut être reboisé qu’avec des espèces indigènes.
  • Toutes les espèces doivent être adaptées à l’endroit. Tous les arbres ne poussent pas de la même manière dans tous les endroits et dans tous les sols. Il est donc important de choisir les bonnes espèces pour obtenir une forêt de plus grande valeur.
  • Jusqu’à 1 ha, il doit y avoir au moins 2 espèces différentes, à partir de 1 ha, il doit y en avoir au moins 3.

Vous souhaitez connaître approximativement le montant de la subvention que vous pouvez obtenir pour votre terrain ? Utilisez le simulateur de subventions forestières.

Vous trouverez également des informations utiles sur le site web de Agentschap natuur en bos.

Étape 5: Préparation

Il est probable que votre terrain ait été négligé pendant un certain temps. Il peut donc être judicieux de procéder à quelques préparatifs. Débarrassez le sol des mauvaises herbes et autres végétaux à l’endroit où les arbres seront plantés. Si le sol ne contient pas assez de nutriments, l’ajout de compost ou d’engrais organique peut aider à stimuler la croissance des arbres.

Étape 6: Matériaux

Si la plantation peut presque commencer, il est déjà possible d’acheter différentes espèces. Il est préférable de s’adresser à un arboriculteur professionnel qui recommandera l’achat d’espèces résistantes au climat. Il est également préférable d’acheter des arbres d’une hauteur comprise entre 80 et 120 cm.

Étape 7: Des arbres, des arbres et encore des arbres !

La partie la plus amusante peut commencer ! La plantation effective.

En général, il y a deux périodes de plantation où il est préférable de planter des arbres : Au printemps, aux mois de mars et avril, ou à l’automne, aux mois d’octobre et novembre. Il est préférable de planter les arbres lorsque les feuilles sont tombées. L’arbre est alors au repos et l’énergie de l’arbre va à la croissance en épaisseur du tronc et non au développement des bourgeons ou à la production de nouvelles feuilles.

Lors de la plantation, prenez également le temps de vous assurer que vos jeunes arbres et arbustes sont protégés des dégâts causés par la faune. Une fois qu’ils sont un peu plus grands, cette protection peut être supprimée.

Étape 8 : Et après ?

Chez Go Forest, nous accordons une attention particulière au suivi des arbres que nous plantons. En effet, sans suivi, la plupart des jeunes arbres mourraient au cours de la première année, surtout dans les climats froids. Prenez bien soin des jeunes arbres et créez un plan de gestion de la nature.

Autres idées

Vous et votre entreprise disposez peut-être d’un terrain que vous aimeriez reboiser. Dans ce cas, vous pouvez faire appel à des entreprises telles que Pocket Forest. Elles permettent de créer une mini forêt à proximité de votre entreprise et d’augmenter la biodiversité. Votre bureau est situé en pleine ville, mais votre toit présente un certain potentiel de végétalisation ? Contactez alors des entreprises comme EMC Greenroofs.

Sources de cet article:

Plus de nouvelles sur Go Forest

mai 16, 2024
Notre Impact Platform 2.0 est en ligne !
avril 23, 2024
Les projets de restauration Go Forest pour soulager la pression des forêts primaires
mars 6, 2024
Naviguer dans le Marketing Vert : 5 points clés à faire et à ne pas faire dans la communication et le marketing durables

Nous plantons des arbres là où ils sont le plus importants