Quelle est la différence entre les projets climat qui génèrent des crédits carbone et les projets Go Forest ?

Les projets de Go Forest ne sont pas des projets de crédit carbone. Pour beaucoup de gens, il n’est pas clair pourquoi les projets de reboisement, d’agroforesterie ou de mangrove de Go Forest ne sont pas certifiés CO2 et ne génèrent pas de crédit carbone. Puisque les arbres absorbent le CO2 de l’atmosphère, c’est en effet déroutant. Cet article vous aidera à comprendre la différence entre les deux types de projets et pourquoi il est important qu’ils existent tous les deux.

Que sont les crédits carbone ?

Un crédit carbone (également appelé certificat CO2, certificat carbone ou compensation carbone) est la preuve d’une tonne d’émissions évitées ou supprimées par un projet climatique. Un bon projet climatique peut passer par un long et coûteux processus de certification par Gold Standard ou Vera (les normes internationales les plus élevées) et recevoir un label de certification CO2. Les projets sont examinés annuellement pour s’assurer que leur impact sur le changement climatique est réellement effectif. Le partenaire du projet surveille et rapporte les réductions d’émissions en utilisant des méthodologies rigoureuses. Les crédits de carbone générés par un projet climatique certifié sont délivrés à un registre et peuvent être achetés et vendus jusqu’à ce qu’ils soient utilisés par des organisations pour compenser les émissions et donc « expirés ».

Des exemples de projet de crédit carbone sont un projet de reboisement où des arbres sont plantés qui stockent le CO2 ; un projet de cuisinière qui empêche les émissions d’être libérées dans l’atmosphère en introduisant une méthode de cuisson innovante ; un projet de protection des forêts qui prévient la déforestation et l’émission de CO2 ; et ainsi de suite.

Gaz à effet de serre exprimé en équivalent carbone

Avec le mot “émissions”, nous nous concentrons sur différents types de gaz à effet de serre, exprimés en termes d’équivalents CO2 (CO2e). Tous les gaz à effet de serre ont un potentiel de réchauffement global inférieur ou supérieur à celui du CO2. Pour simplifier, tous les gaz à effet de serre sont exprimés en équivalent CO2. En convertissant les gaz à effet de serre en CO2e, il est possible de comparer la contribution de ces différents gaz au réchauffement climatique et de les prendre en compte dans les efforts de réduction de l’empreinte carbone d’une entreprise.

Le marché des crédits carbone

Une fois générés, les crédits carbone sont délivrés à un registre et peuvent être achetés et vendus jusqu’à ce qu’ils soient utilisés pour compenser les émissions. La création de crédits carbone conduit donc à l’émergence du marché volontaire sur lequel s’échangent les crédits carbone.

À quoi servent les crédits carbone ?

Les crédits carbone sont utilisés pour la compensation carbone. Une organisation peut compenser les émissions de son activité en contribuant financièrement à un projet climatique certifié dans le monde entier, en achetant des crédits carbone avec une valeur de réduction des émissions égale aux émissions de son activité.

Pour compenser les émissions, il faut passer par un vaste processus : les émissions doivent être calculées, les émissions doivent être réduites en transformant les processus existants ou en mettant en œuvre des méthodes de travail innovantes, et enfin des crédits carbone peuvent être achetés pour compenser les émissions restantes.

La compensation des émissions par l’achat de crédits carbone n’est une pratique légitime qu’après des efforts de réduction des émissions.

  • Un crédit carbone est la preuve de 1 tonne d’émissions évitées ou réduites par un projet climatique.
  • Les projets de crédit carbone sont soumis à des procédures de certification rigoureuses pour garantir leur intégrité.
  • Tous les gaz à effet de serre évités ou réduits peuvent être inclus dans la tonne d’émissions évitées ou supprimées, ce qui donne lieu au crédit carbone.
  • Les crédits carbone émis vers un registre et sont négociables, jusqu’à leur expiration.
  • Les crédits carbone servent à compenser l’empreinte CO2 d’un individu ou d’une organisation, après calcul et efforts de réduction.

Les projets Go Forest

Go Forest est là pour faire démarrer des projets plus petits – qui ne sont pas financièrement prêts ou qui ne sont pas éligibles à la certification CO2 – et pour soutenir la mise en œuvre.

Tout d’abord, ce n’est souvent pas le meilleur choix pour les petits projets climatiques de demander la certification CO2. Bien que la génération et la vente de crédits carbone constituent une source de revenus stable, le processus de certification nécessite beaucoup de temps et d’argent. L’investissement élevé pour devenir certifié n’est donc souvent intéressant qu’à grande échelle.

Deuxièmement, l’impact positif potentiel de la plantation d’arbres est complémentaire à la capacité de stockage de CO2 des arbres. Les projets climatiques certifiés CO2 visent à éviter ou à réduire les émissions. Chez Go Forest, nous aimons prendre en compte toute la gamme des impacts. Les projets du portefeuille Go Forest ont un impact positif sur les communautés locales, le développement économique, la sécurité alimentaire, etc. De plus, il ne s’agit pas seulement de planter des arbres, mais aussi d’une période garantie de suivi et d’entretien, jusqu’à ce que les arbres soient autosuffisants. L’accent mis sur ces types de titres est complémentaire à l’obtention de crédits carbone.

Go Forest Madagascar 2

Une troisième raison pour laquelle les jeunes projets ne peuvent pas être certifiés est que des règles strictes s’appliquent aux crédits carbone. Un exemple de l’une de ces règles est qu’un projet sur un terrain qui a été déboisé il y a moins de 10 ans n’est pas éligible à la certification. Si nous devons attendre dix ans pour la restauration, le paysage deviendra moins résilient et moins riche en biodiversité. Aucun pas dans la bonne direction ne sera fait avant dix ans, alors que le changement climatique est désormais en marche. Nous avons besoin d’arbres pour maintenir l’équilibre de la nature et empêcher la température de la Terre d’augmenter encore plus.

Il serait dommage que le terrain reste déboisé pendant 10 ans avant qu’un projet puisse être mis en place pour restaurer le paysage. Par conséquent, l’existence de Go Forest et des partenaires du projet par rapport aux projets climatiques qui génèrent des crédits carbone est importante, voire cruciale, pour résoudre la crise climatique.

Qu'est-ce qui détermine votre choix ?

Que vous choisissiez éventuellement un projet de crédit carbone ou un projet Go Forest dépend de ce que vous voulez réclamer:

  • Si vous souhaitez avoir une entreprise neutre en CO2 avec un label CO2 neutre qui le prouve, vous pouvez travailler avec l’un de nos partenaires qui travaillent avec des projets de crédit carbone : CO2logic ou Greentripper
  • Si vous souhaitez planter des arbres avec un large impact et communiquer à ce sujet de manière tangible et chouette, vous pouvez rejoindre la famille Go Forest.

 

Ces deux types d’initiatives sont importantes et contribuent toutes deux à un monde meilleur.

"L'impact positif potentiel de la plantation d'arbres est complémentaire à la capacité de stockage de CO2 des arbres."

Plus de nouvelles sur Go Forest

décembre 22, 2022
Quelle est la différence entre les projets climat qui génèrent des crédits carbone et les projets Go Forest ?
novembre 7, 2022
L’impact écologique du Black Friday
Sarah Madagascar school Akamasoa
octobre 17, 2022
L’impact social d’un projet Go Forest

Nous plantons des arbres là où ils sont le plus importants